mercredi 7 juin 2017

juin


NAUTILUS -"Nautiloid Quest"

Le label allemand Agogo Records nous a encore dégoté du très bon groove. Cette fois, on part en plongée avec un trio japonais, très influencé par le jazz-funk cosmique des seventies, du même genre que celui de Lonnie Liston Smith, mais aussi par le trip-hop qu'ils ont certainement écouté quand ils étaient petits. Basse, batterie, claviers, des parties instrumentales qui en imposent, deux-trois morceaux sur lesquels de jolies voix se posent, quelques reprises parfois inattendues (comme celle de Suzanne Vega) qui se révèlent être de bonnes surprises... ce disque est cool.
(disponible en cd et vinyle chez Agogo Records - Differ-Ant)

jeudi 1 juin 2017

CODY CHESNUTT -"My Love Divine Degree"

Le personnage est relativement rare: un premier album en 2002, le second en 2012, une poignée de tournées, et cinq ans après voici le troisième tome des aventures de Cody Chesnutt.
Rare mais toujours excellent. Des compositions qui reposent toujours sur une base folk-soul pleine de sincérité, un peu lo-fi, avec la force des classiques de la great black music. Toutefois, une production par moments un peu expérimentale et quelques sonorités plus contemporaines sur ce disque marquent une nouvelle évolution du style, et des inspirations, de monsieur Chesnutt. En gros, ce n'est pas le genre d'artiste qui s'endort sur ses lauriers, et nous ressert éternellement le même formule, quand il revient, c'est qu'il a quelque chose à dire, et à nous faire écouter. 
(disponible en cd et vinyle chez One Little Indian Records - Differ-Ant)

mercredi 24 mai 2017

mai


SUPERGOMBO -"Explorations"

Tu es amateur d'afrobeat? Vraiment?? Alors accroche toi bien à ton slip (étrange expression oui, mais avec une référence évidente au grand Fela Anikulapo Kuti), voici Supergombo!!! Un super combo, qui nous sert un gumbo brûlant et bien relevé. Un potage à base de groove nigérian bien sûr, mais pas seulement.  Ça sent bon l'Afrique de l'Ouest, avec aussi des épices glanées à la Réunion, aux Antilles, une bonne louche de funk, et même une pincée de musique de films-de-cowboys. Une transe délicieuse et tapageuse cuisinée par un orchestre basé dans la capitale des Gaules. Huit morceaux pour ce nouvel album, huit morceaux tout simplement imparables. Et pour les yeux, une pochette magnifiquement illustrée par l'artiste Goddog.
(disponible en cd et vinyle chez Z Production / Inouïe Distribution)

samedi 20 mai 2017

NEV COTTEE -"Broken Flowers"


Nev Cottee, plutôt méconnu malgré un talent indéniable, sort son troisième album. Le terrain de jeu de ce gars de Manchester: des folksongs, par moments sombres, orchestrées avec classe, une poésie de haut vol, et une terrible voix grave. Au fil de ses balades rock, on pense forcément à Lee Hazlewood, parfois à Nick Cave. On se laisse volontiers emporter par cette quiétude mélancolique qui en impose. et cette ambiance de désert morriconien. Posez vous un instant, vous verrez, ça vous fera du bien.
(disponible en cd et vinyle chez Wonderfulsound / La Baleine)

dimanche 14 mai 2017

THEE OH SEES en tournée.

Attention, attention, ils sont en tournée actuellement en Europe, jusqu'au mois d'août, avec quelques dates en France, si vous ne les avez jamais vus sur scène, c'est le moment de prendre votre claque. Deux batteries supersoniques, une basse aux pieds nus, un chanteur-guitariste rayé, ce sont les désormais fameux Oh Sees. Garage-rock, punk psychédélique, le groupe de San Francisco a le chic pour incendier les lieux qui les accueillent, et voici à quoi cela ressemble:
(dates de la tournée ici)

samedi 13 mai 2017

BROR GUNNAR JANSSON -"And The Great Unknown part II"

La première fois, il nous avait eu un peu par surprise. Et presque trois ans après, la sortie d'un nouvel album du one-man-band scandinave Bror Gunnar Jansson est un événement attendu.
"And The Great Unknown part II", qui complète le ep sorti en début d'année, nous embarque à nouveau dans des aventures sonores envoûtantes et intemporelles. On s'imagine par moments assis au fond d'un wagon de marchandises filant à travers des plaines nord-américaines et infinies, ou alors dans les coulisses d'un freakshow des années 30. Parfois on se trouve enveloppé d'un mysticisme étrange et enivrant, ou bien hypnotisé par le canon d'un colt qui brille dans la pénombre... Le dandy a encore frappé. Fort.
(disponible en cd et vinyle chez Normandeep Blues / L'Autre Distribution)

samedi 6 mai 2017

ORVAL CARLOS SIBELIUS -"Ordre Et Progrès"

Allez, voilà une bonne dose de douceur, de lumière, et de mélodies finement ciselées, dans ce pays de bas-du-front qu'est la France de deux-mille-dix-sept.
Pop psychédélique, et épique, harmonies alambiquées et vertigineuses, profusion et flamboyance, au service de la devise du Brésil "Ordre Et Progrès". Le tout présenté sous la forme d'un péplum en pleine divagation dans les couloirs du temps, et chanté dans la langue de Molière. Ne cherchez pas, aucune logique à déceler dans cette oeuvre, la magie opère, et c'est déjà pas mal. Cette oeuvre, c'est le nouvel album d'Orval Carlos Sibelius. Ave, Orval Carlos Sibelius !
(disponible en cd et vinyle chez Born Bad Records / L'Autre Distribution)

mercredi 26 avril 2017

avril


HERE LIES MAN -"Here Lies Man"

Avec "Here Lies Man" les amateurs d'afrobeat risquent d'être décontenancés par un son heavy-rock puissant et nourri au lsd, tandis que les aficionados de stoner chevelu auront une révélation à l'écoute de ces solides et obsédantes rythmiques venues du Nigéria... Rencontre improbable de deux univers musicaux qu'on n'imaginait pas vraiment pouvoir s'entendre à ce point. A l'origine de cette idée folle, Marcos Garcia, guitariste de l'excellent combo afro-funk Antibalas, qui a réuni une bande de musiciens assez inconscients pour fusionner l'esprit de Black Sabbath à l'héritage de Fela Kuti. Audacieux, et réussi.
(disponible en cd et vinyle chez Riding Easy Records / La Baleine)

vendredi 21 avril 2017

DISQUAIRE DAY 2017, la sélection de MYRiNGA


Cet événement me concerne directement bien sûr, et vous aussi peut-être, car c'est l'occasion de dénicher de sacrément beaux petits vinyles. Voici donc une sélection de disques piochés parmi les centaines de titres annoncés pour cette journée internationale des disquaires indépendants:



/// ERIC LEGNINI + GENERAL ELEKTRIKS -"Session Unik"
7'' (Editions Radio France - Calif)
La confrontation heureuse du fender rhodes du jazzman Eric Legnini aux claviers d'Hervé Salters, leader du commando funk-fou General Elektriks. Deux morceaux enregistrés et gravés en live à la Maison de la Radio, spécialement pour l'occasion, dans le cadre des Sessions Unik, en édition ultra-limitée (200 pièces).

/// THE ATOMIC BOMB BAND -"plays the music of William Onyeabor"
12'' (Luaka Bop - DifferAnt)
Un hommage à la musique de l'incroyable William Onyeabor, qui nous a quitté il y a trois mois. Un enregistrement qui a réuni une équipe de rêve pour revisiter ce répertoire afro-futuriste explosif: Jamie Lidell, Alexis Taylor (Hot Chip), Luke Jenner (The Rapture), Money Mark (Beastie Boys), Pat Mahoney (LCD Soundsystem), Ahmed Gallab (Sinkane), et quelques autres... 

/// THE RAMONES -"76'-79' singles box"
7'' (Rhino - Warner Music)
Comme son nom l'indique, une petite boîte, et à l'intérieur, dix 45t, répliques exactes des singles sortis entre 1976 et 1979 par les mythiques Ramones. Un bon morceau de l'histoire du punk américain.

/// SKIP JAMES -"Devil got my woman"
12'' (Night Records - L'Autre Distribution)
Un maître du delta-blues et un maître de l'encre noire. La musique de Skip James, et une pochette réalisée par l'illustrateur-tatoueur lyonnais Jean-Luc Navette. Que demander de plus?

/// FRED PALLEM -"Soul Cinema!" et "Soundtrax"
12'' (Train Fantôme - L'Autre Distribution)
Fred Pallem et son orchestre, Le Sacre Du Tympan, ont pris l'habitude depuis quelques années de s'approprier l'univers des musiques de films en y injectant une bonne dose de jazz-funk musclé. Pour ce Disquaire Day, deux titres sont proposés, "Soundtrax", déjà sorti mais uniquement en cd, et le nouveau "Soul Cinema!" plutôt orienté blaxploitation.

/// THE BLACK ANGELS -"Death Song"
12'' (Partisan Records - Pias)
L'excellent groupe de rock psychédélique d'Austin sort son nouvel album cette semaine, et en profite pour proposer une édition très spéciale aux disquaires indépendants ce samedi, puisque ce vinyle brille dans le noir... Complètement psyché!

... et il y aura un paquet d'autres pépites à découvrir le 22 avril, donc je vous conseille d'aller faire un tour chez votre disquaire préféré samedi. Par exemple ici.

dimanche 16 avril 2017

DERYA YILDIRIM & GRUP SIMSEK -"Nem Kaldi"

Allez, un petit tour, disons quatre petits tours, en Anatolie, celle des années soixante-dix, celle de la pop-psyché locale qui envoûtait les jeunes hippies turcs à cette époque là. Quatre, c'est le nombre de morceaux présents sur ce mini-album. Les musiciens, eux, sont cinq, et ils vivent en deux-mille-dix-sept, comme vous et moi. Derya Yildirim, chanteuse et multi-instrumentiste, est effectivement Turque, et elle est accompagnée par une Anglaise, un Italien, un Allemand et un Français. Un équipage cosmopolite pour un programme mêlant groove lancinant et mélodies épicée. Parfait pour ambiancer les fêtes de Pâques.
(disponible en vinyle chez Catapulte Records / Bongo Joe / L'Autre Distribution)

jeudi 13 avril 2017

MAC DEMARCO -"This Old Dog"

Le Canadien Mac DeMarco ne se prend pas trop la tête (sa dégaine en atteste), mais il bosse ce petit gars. Très productif, mais visiblement pas stressé (méfions nous des apparences tout de même), il nous présente son vieux clébard. Compagnon pop-folk lo-fi, bricolé et rafistolé à coup de guitare et de synthés, joyeusement boiteux, mais qui tient debout, et qui avance tranquillement (non, je ne dirai pas "en marche"). Et on a simplement envie de le suivre, relax, pour une petite balade rêveuse.

(disponible en cd et vinyle chez Captured Tracks / Differ-Ant)

mardi 4 avril 2017

THE RHUM RUNNERS -"Harbour Fever"

Leur nouvel album devrait arriver courant mai, mais comme une bonne partie de la population de cette planète s'impatiente, les Rhum Runners ont décidé de nous servir l'apéritif dès maintenant. Un 45 tours, trois morceaux, et un cocktail exotico-surf on the rocks comme on les aime. A suivre...
(disponible en vinyle chez Doghouse & Bone Records)